A propos de Space Battle Academy

Le marché de la réalité virtuelle est en pleine croissance partout dans le monde. Les salles d’arcade 2.0 s’ouvrent de plus en plus en Europe et la technologie ne cesse d'évoluer. Notre projet consiste à amener l'expérience VR dans la région sud de Charleroi, en proposant une salle de jeu d'arcade en réalité virtuelle avec les jeux récents permettant de jouer seul ou en équipe. Un espace rétrogaming avec un petit bar sera également mis à disposition des clients pour plus de convivialité. La particularité du centre, c'est qu’il organisera régulièrement des compétitions E-sport, très en vogue en ce moment, mélangeant des épreuves VR mais aussi des compétions sur consoles et PC.

Ceci est la première phase d'un développement stratégique du Space Battle Academy car notre projet ira plus loin... Nous, nous allons théâtraliser la VR ! Nous allons faire vivre à nos clients une aventure digne d’un film de science-fiction avec et sans casque de réalité virtuelle. Le théâtre, le cinéma et le jeu vidéo enfin réunis dans un même concept. Ce concept unique se développera sur plusieurs années pendant la gestion du centre arcade.

L'équipe

Avant tout, nous sommes deux passionnés de jeux vidéo, cinéma et de nouvelles technologies. Issus de la même région et ayant des amis en commun, Nicolas & François se côtoient sans vraiment se connaitre dans différents festivals de musique. Chacun étant membre d’un groupe de musique rock, il est arrivé plusieurs fois qu’ils partagent la même affiche chacun dans sa formation. C’est là que leurs premiers gobelets s’entrechoquent à la santé du rock régional. C’est en 2014 qu’ils décident de créer une nouvelle formation musicale, les réunissant lors des répétitions ou de concerts chaque semaine. Rien de tel pour nouer des liens solides !

En 2017, Nicolas explique son projet à François. Très vite les idées fusent et François embarque alors dans le projet Space Battle Academy. Décidé de faire sortir de terre ce projet, ils demandent au BEP (Bureau Economique de la Province de Namur) qu’on les aide dans leurs démarches. 2018 a été une année riche pour l’évolution du projet SBA, notamment grâce à leurs participations aux séances « ID Project » délivré par le TRAKK à Namur. Le projet étant à présent bien défini, l’aventure peut maintenant commencer !

Nicolas Delpart est réalisateur audiovisuel depuis 2003 en fictions, publicités et films de communications. Il est indépendant depuis 2005, gérant de la société de production Capsule Films et coopérateur depuis 2010 de la SCRL Pragmagora, spécialisé dans la production audiovisuelle de films d’entreprise et de communication. Expert dans le système de montage AVID, il rejoint les rangs de Proximus TV comme monteur pigiste.

Récemment co-concepteur de la web app MyDIYvideo.com. Ce service permet aux entreprises de réaliser des vidéos professionnelles à faible coût. Surfant sur la vague « Do It Yourself », les entrepreneurs filment eux même leurs séquences (avec leurs smartphones par exemple) avant de les uploader sur l’application. C’est là que l’un des monteurs professionnels de Pragmagora se charge d’assembler les films tout en respectant les indications précises des utilisateurs.

François Reman, organisateur de concerts de 2001 à 2013 et développeur de software, travaille depuis 2006 dans le domaine informatique, notamment pour Caterpillar ou il a travaillé comme programmeur dans le service qui gérait les systèmes CAD / CAM (computer aided design / manufacturing). Il s'occupait aussi de l'intégration des systèmes de visualisation 3D dans les bureaux, pour que tout le monde puisse avoir de l'information précise en temps réel grâce à une vision high-level, stratégique, autant que détaillée et technique.

Véritable ambidextre de l’informatique, il maitrise aisément les systèmes de saisies azerty et qwerty. Il analyse et développe des systèmes informatiques sur mesure pour des entreprises, partant du besoin du client jusqu'à la livraison d'un logiciel fonctionnel. MyDIYvideo.com fait partie de ses réalisations récentes en collaboration avec Nicolas. Avec un premier jeu codé en 1996, le retour à l’univers du gaming est bien naturel.

La réalité virtuelle et augmentée est un marché très prometteur. Les techniques de réalité virtuelle sont de plus en plus performantes et innovantes depuis quelques années. L’application de ces technologies commence à se propager dans divers domaines, dont ceux du cinéma et du jeu vidéo. En tant que réalisateur, Nicolas trouve intéressant de combiner ces technologies qui permettent d’ouvrir de nouvelles perspectives pour raconter une histoire. Mettre en scène les missions en virtuel mais aussi jouer avec les décors réels et les différents “acteurs” du centre est un véritable challenge captivant et motivant. Les ressources en programmation et en informatique de François permettent de gérer efficacement notre communication, l’automatisation du centre ainsi que les réservations en ligne